Recherche

Compteur Visiteurs

Compteur Global gratuit sans inscription

Lutte Anti Braconnage

Montage créé avec bloggif

Travaux Pratiques Elevage

Montage créé avec bloggif

Me contacter

Montage créé avec bloggif

Visiteurs/Pays

Flag Counter

MAP

Map

Diappo. Photo

Montage créé avec bloggif

Salon Avicole International de Yaoundé 2014

Montage créé avec bloggif

Facebook Like

 

février 2017
L Ma Me J V S D
« jan    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  

International Symposium Bio-diversity and Global Changes: Valorization of Effluents from Industries, Agro-pastoral and Forestry Wastes. 21 – 23 July 2015 at the University of Ngaoundere, Cameroon

juin 20th, 2015 by Dr Djitie Kouatcho

colloque1.JPGSymposium link : http://confbio-div2015.univ-ndere.cm

Abstracts are still accepted. SYMPOSIUM DEROULE AVEC SUCCES A LA DATE PREVUE     kapseu@yahoo.fr; franckdjitie@gmail.com

Symposium announcement : depliant_colloque_ndere.pdf

Posted in Voyages, sorties de recherche, Travaux pratiques | Réagir »

Colloque international Biodiversité et changements globaux : valorisation des effluents des industries, des résidus agro-pastoraux et forestiers. Du 21 au 23 juillet 2015 A l’Université de Ngaoundéré, Cameroun

juin 20th, 2015 by Dr Djitie Kouatcho

colloque-fr.JPG

Posted in Voyages, sorties de recherche, Travaux pratiques | Réagir »

Formation continue en lutte contre le braconnage et le suivi écologique Fighting against poaching and ecological follow-up, A luta contra a caça furtiva e monitorização ecológica

février 2nd, 2015 by Dr Djitie Kouatcho

Formation continue en lutte contre le braconnage et le suivi écologique

du 02 au 16 février 2015
à l’ École de Faune de Garoua et au Parc National de la Bénoué
Cameroun

Ecole de Faune de Garoua

Email: ecoledefaune@yahoo.fr

Site web: www.ecoledefaune.org

 

 Garoua,                                                                Janvier 2015

 

1. Contexte et justification de   la formation

Les forêts du Bassin du Congo, constituent le second plus grand massif des forêts tropicales après le massif amazonien. Avec une superficie totale estimée à environ 200 millions d’hectares, soit près de 91 % des forêts denses humides d’Afrique, elles représentent les principales ressources forestières de tout le continent. Ces forêts renferment une biodiversité extraordinaire qui constitue un potentiel inestimable pour le développement socio-économique de la région.

Ces ressources subissent des pressions diverses, entraînant parfois des pertes considérables et généralement irréversibles. Une tentative de solution à ce problème a été déjà amorcée par la création de nouvelles Aires Protégées (AP), l’adoption de la stratégie de contrôle forestier et faunique, le recrutement du personnel pour ne citer que ceux-là.

Cependant, il ne sert à rien de créer des aires protégées si les acteurs impliqués dans la conservation de la faune et des aires protégées ne sont pas édifiés sur la gestion et la protection effective des ressources présentent dans les aires protégées. Une gestion durable de la biodiversité ne peut qu’être effective si des moyens financiers sont mis à la disposition des acteurs de la conservation. Il est donc nécessaire et urgent de montrer aux acteurs impliqués les contours de la gestion des aires protégées et de la faune. En effet, l’amélioration de la protection de la faune et de nos aires protégées passe nécessairement par le renforcement des capacités de ces acteurs.

Pour concrétiser cette volonté du MINFOF à éradiquer toute forme de menaces qui pèsent sur la biodiversité, cette formation sera dispensée à tous les personnels impliqués dans la conservation allant des personnels des services centraux du MINFOF, les magistrats aux enseignants d’universités et de grandes écoles offrant des enseignements liés à la faune et aux aires protégées. La  gestion  durable  des  ressources  naturelles nécessite des personnels qualifiés et compétents dans diverses disciplines de la conservation de la biodiversité en général, du suivi écologique et de la lutte contre le braconnage en particulier.

Le suivi écologique permet d’avoir une idée sur les potentielles ressources de l’aire protégée, la dynamique des ressources dans l’espace et dans le temps et sans oublier les menaces qui pèsent sur ces ressources. Cette formation trouve aussi son importance avec l’ampleur sans cesse croissante du braconnage qui se fait avec des matériels de plus en plus sophistiqués. Plusieurs universités et écoles supérieures dispensent de nos jours des cours ayant trait à la gestion des aires protégées et de la faune. Pour une efficience et une amplification des résultats escomptés en matière de gestion de la biodiversité, la présente formation pourra permettre de donner aux jeunes personnels des services centraux en charge de la faune et des aires protégées, les enseignants d’universités et grandes écoles qui dispensent des enseignements liés à la conservation de la faune et des aires protégées, et les magistrats des trois régions septentrionales du Cameroun, des outils pouvant amenés ces derniers à mieux comprendre le processus de conservation et par là, leur donner de nouveaux éléments pour l’actualisation des cours qu’ils dispensent dans lesdites institutions.

2. Objectifs d’apprentissage de la formation

L’objectif visé par cette formation est de doter les participants des outils pouvant leurs permettre de mieux appréhender les problématiques de la conservation et de la gestion de la faune et des aires protégées et, de vivre les réalités du terrain dans le Parc National de la Bénoué au Nord Cameroun.

Il s’agira d’améliorer les connaissances (savoir), les aptitudes (savoir – faire) et les attitudes (savoir – être) des personnels des services centraux, des magistrats et des enseignants d’universités et écoles offrant des enseignements liés à la faune et aux aires protégées.

A la fin de cette formation, les participants seront capables :

Ø  de comprendre le fonctionnement d’une aire protégée ;

Ø  de comprendre l’utilité de la collecte des informations sur la faune (identification des mammifères, écologie et éthologie de quelques grands mammifères) et son habitat ;

Ø  de comprendre les différentes techniques de suivi écologique ;

Ø  d’appréhender les principes et les difficultés liées au suivi écologique dans une aire protégée ;

Ø  de manipuler les appareils d’orientation et de navigation (GPS, Boussole, Carte topographique) ;

Ø  d’appréhender les différentes techniques de lutte contre le braconnage ;

Ø  de rédiger un procès-verbal de constations d’infraction ;

Ø  de mettre en application les textes, lois et conventions relatifs à la gestion de la biodiversité.

3. Groupe cible

Cette formation est destinée aux acteurs impliqués dans la conservation. Spécifiquement, il s’agit :

o   du personnel des services centraux en charge de la faune et des aires protégées ;

o   des magistrats et ;

o   des enseignants d’universités et d’écoles supérieures offrant des enseignements liés à la conservation de la faune et des aires protégées.

 

Délégation de l’Université de Ngaoundéré

Dr Tchobsala

Dr Noiha Noumi

M. Djitie Kouatcho

                                                                        PHOTOTHÈQUE

VOYAGE ALLÉ

 dsc09918.JPGdsc09935.JPG

 Récolte du coton

dsc09950.JPG

Carte poste sur la Bénoué, Garoua, région du nord, Cameroun

dsc09957.JPG

dsc09959.JPG

 

Premier Jour de Formation

djitie.JPG

 Étirements après 5Km de jogging

img_20150203_062336.jpg

 Retour au dortoir en Ordre serré

img_20150203_063544.jpg

Visite de Mammalogie

 dsc00022.JPG

Crânes de Primates

dsc00066.JPG

 dsc00025.JPG

 

Empaillage de Primate

 dsc00060.JPG

Peau de lionne

dsc00051.JPG

Trophée de chasse

dsc00065.JPG

Crâne d’éléphanteau (à droite) et armes traditionnelles                                      utilisées dans le braconnage

dsc00064.JPG

dsc00058.JPG

Crocodile empaillé

dsc00026.JPG

Visite de l’herbier de l’École de Faune de  Garoua

dsc00083.JPG

L’aulacodiculture: une alternative au Bush Meat

dsc00090.JPG

dsc00102.JPG

Cours de Botanique: Méthode d’identification des espèces végétales à partir des feuilles

dsc00111.JPG

dsc00115.JPG

Un petit coup de main à l’identification!!!

dsc00136.JPG

dsc00159.JPG

Cours de Discipline et Ordre Serré

dsc00170.JPG

dsc00174.JPG

Chauffage pour la bonne présentation de l’officier

dsc00177.JPG

Cours d’Ornithologie

dsc00180.JPG

Présentation de l’Université de Yaoundé sur la problématique de la conservation de la Biodiversité.

AU PARC NATIONAL DE LA BENOUE

girafe.jpg

dsc00574.JPG

dsc00654.JPG

dsc00527.JPG

dsc00684.JPG

dscn2000.JPG

dsc00767.JPG

dsc00875.JPG

dsc00956.JPG

dsc00899.JPG

dsc00955.JPG

dsc00954.JPG

dsc00961.JPG

dsc00996.JPG

Posted in Voyages, sorties de recherche, Travaux pratiques | Réagir »

Travaux Pratiques de l’UE Elevage : Espèces, races et état sanitaire des animaux commercialisés dans le marché de Dang, Ngaoundéré Cameroun

janvier 11th, 2015 by Dr Djitie Kouatcho

 

TRAVAUX PRATIQUES DE L’UE ELEVAGE :

Espèces, races et état sanitaire des animaux commercialisés dans le marché de Dang, Ngaoundéré Cameroun

PLAN DE REDACTION

 INTRODUCTION (contexte, importance et objectifs du  TP)

METHODES (déroulement du TP)

RESULTATS (les classer par groupe en donnant les espèces et races rencontrées avec des photos et les noms scientifiques, communs et vernaculaires. Dire si les animaux rencontrés étaient tous en santé et pourquoi ? Etc.)

INTERPRETATION (dire en peu de mots pourquoi certaines espèces sont plus nombreuses que les autres et justifier également l’absence des autres qui auraient pu être retrouvé. Si des informations et des races nouvelles ont été rencontrées, les donner avec les caractéristiques obtenues auprès des éleveurs)

CONCLUSION (qu’avez-vous appris ? quels en sont les grandes lignes ? et que pensez-vous qu’on puisse faire pour approfondir ce que vous avez appris ?)

dsc09712.JPG

dsc09636.JPG
dsc09629.JPGdsc09626.JPGdsc09611.JPGdsc09650.JPGdsc09648.JPGdsc09633.JPGdsc09557.JPGdsc09608.JPG

dsc09665.JPG

dsc09567.JPG

dsc09623.JPG

dsc09657.JPG

dsc09588.JPG

dsc09640.JPG

dsc09610.JPGdsc09733.JPG

dsc09731.JPG

dsc09711.JPG

dsc09746.JPG

dsc09676.JPG

Posted in Voyages, sorties de recherche, Travaux pratiques, Cours | 2 Commentaires »

Photothèque de l’enquête sur l’Aviculture dans l’Adamaoua Cameroun par la Faculté des Sciences de l’Université de Ngaoundéré: No Comment! Pesquisa sobre Poultry biblioteca em Adamawa Camarões pela Faculdade de Ciências da Universidade de Ngaoundéré. Indagine su Pollame biblioteca in Adamawa Camerun dalla Facoltà di Scienze del l’Università di Ngaoundéré

janvier 2nd, 2015 by Dr Djitie Kouatcho

 

Photothèque de l’enquête sur l’Aviculture dans l’Adamaoua Cameroun par la Faculté des Sciences de l’Université de Ngaoundéré.

Les commentaires et explications c’est à vous.

Choisir une photo (numéro) et essayez d’expliquer (description et commentaire)

01sam_2068.JPG  02 sam_2067.JPG03img_20140810_130240.jpg 04 sam_1804.JPG 

05sam_2743.JPG 06 sam_2043.JPG

07sam_2745.JPG  08 sam_2741.JPG

09sam_2742.JPG 10 sam_2428.JPG

11sam_2654.JPG 12 sam_2667.JPG

13sam_2625.JPG 14sam_2705.JPG

15sam_2519.JPG 16 sam_2740.JPG

17sam_2113.JPG  18 sam_2132.JPG

19sam_2349.JPG  20 sam_2197.JPG

21sam_2445.JPG  22sam_2700.JPG

23sam_1729.JPG 24 sam_1993.JPG

25sam_1837.JPG  26sam_2236.JPG

27sam_1961.JPG 28sam_1999.JPG

29sam_2462.JPG  30 sam_2304.JPG

31sam_1969.JPG 32 sam_2519.JPG

33sam_1987.JPG 34 sam_2040.JPG

35sam_1891.JPG 36 sam_2215.JPG

37sam_1852.JPG  38 sam_2617.JPG

39sam_2311.JPG  40 sam_2316.JPG

41 sam_2317.JPG   42 sam_2349.JPG

43sam_2193.JPG  44 sam_2321.JPG

45sam_2163.JPG   46sam_2164.JPG

Posted in Voyages, sorties de recherche, Travaux pratiques | Réagir »

Salon Avicole International de Yaoundé 2014

juillet 7th, 2014 by Dr Djitie Kouatcho

Le Gouvernement du Cameroun via le MINEPIA en collaboration

avec l’IPAVIC, le secteur privé et les Universités la première édition du Salon Avicole Internationnal de Yaoundé (SAVI 2014). Le but est de faire l’état des lieux et de présenter le potentiel du secteur Avicole Camerounais comme un socle de dévellopement du Cameroun et de la sous région de l’Afrique Centrale.

Quels sont selon vous les principaux axes sur lesquels il faudra s’appesantir?

))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))

Contribution de la Faculté des Sciences de l’Université de Ngaoundéré au SAVI 2014

 Aucun développement avicole ne pouvant se faire sans un réel diagnostic de la situation de l’aviculture au Cameroun en particulier et dans la sous-région Afrique Centrale en générale; conscient du fait que c’est de l’effort de chaque localité, qui une fois associé, fera l’essor de l’ensemble ; la Faculté des Sciences de l’Université de Ngaoundéré a opté de faire,  à travers des enquêtes, l’état des lieux du secteur Avicole dans le Département de la Vina, région de l’Adamaoua Cameroun.

Ainsi, nos propositions de thèmes pour le Salon Avicole International sont les suivantes:1-    Etats des lieux et voies d’amélioration de l’aviculture familiale (villageoise)  dans le Département de la Vina Région de l’Adamaoua Cameroun (présentation en poster).2-    Etats des lieux et voies d’amélioration de la production avicole dans la Vina, région de l’Adamaoua Cameroun : cas des poulets de chairs et des poules pondeuse (présentation orale).3-    Origine, circuit de vente et problèmes rencontrés dans la commercialisation des œufs de table à Ngaoundéré et ses environs (présentation en poster) Supervision: Pr Bitom Dieudonné, Doyen de la Faculté des Sciences

Direction: Pr  Megueni Clautilde, Chef de Département des Sciences Biologiques

Présentation: M. Djitie Kouatcho François, Ensengnant Dpt. Sciences Biologiques

****************************************************************

Quelques photos de terrain

sam_2811.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un éleveur de Ngan ha avec quelques unes de ses poules

nouvelle-image.jpg

nouvelle-image-2.jpg

Quelques types d’abris de nuit chez les volailles villagoises

sam_2849.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Discussion des problèmes avicoles autour d’une calebasse de “Bili bili”

oeufs-2.jpg

Malgré les efforts, beaucoup reste à faire dans le septentrion.

——————————————————————————–

Quelques photos du Salon Avicole International 

dsc08489.JPG

Interview dans le stand de la faculté des Sciences

prof-t.jpg

Avec Pr. Alexis Teguia, Expert en aviculture

dsc08394.JPG

Au stand avec Pr. Clautilde Megueni, Chef de Dpt. des Sciences Biologiques

dsc08694.JPG

Au stand avec M. Ottou (IPAVIC)

dsc08695.JPG

Au stand de Merial avec Dr Douffissa (Représentant, Afrique francophone)

presentation.jpg

Notre présentation

pres-2.jpg

pres.jpg

stands.jpg

Visite des stands par le Dr Taïga: Ministre de l’Elevage, des Pêches et des Industries Animales

dsc08709.JPG

Point de presse du Dr Taiga (MINEPIA) à la fin du SAVI

fin.jpg

A la fin du Salon

Nos suggestions à  l’adresse des Organisateurs du SAVI 2014

Chers organisateurs du SAVI 2014

La Faculté des Sciences de l’Université de Ngaoundéré vous félicite
une fois de plus pour l’initiative, l’organisation et la réussite du
SAVI 2014.

Nous espérons qu’il n’est pas tard pour initier et envoyer des
certificats de participation aux exposants de toutes les catégories.
Ceci constituera pour eux un élément de reconnaissance de leurs
efforts, de remerciement, d’encouragement et de plus d’ardeur au
travail; sans compter l’effet publicitaire que cela ferrait toutes les
années et surtout pour la préparation du SAVI 2016. Nous ne saurons
cacher que cela entrera dans le CV de nos jeunes chercheurs et
matérialisera un peu plus la collaboration que nous voulons entre le
MINEPIA et le MINESUP.

Un “proceeding”  du salon serait également la bienvenu pour savoir
pour les années suivantes
ce qui a été fait
par qui
où et pour quelles institutions ou structures.

Pour les prochaines occasions, il serait important de mettre des
annonces et informations utiles sur le site du MINEPIA et des
organismes partenaires.

Nos suggestions au MINEPIA étaient les suivants:

1- Créer une plateforme d’échange et de conseils avicoles;

2- Mettre à disposition la liste des participants, leurs
qualifications/fonctions et contacts afin de faciliter des éventuelles
échanges;

3- Formaliser le partenariat avec les Universités et structures de
recherche qui pourront former et/ou recycler les éleveurs et
aspirants;

4- Assurer l’acheminement de la synthèse (au moins) des rapports
d’activités annuels du MINEPIA dégageant clairement les axes urgents
de recherche et de développement qui permettraient ainsi au chercheurs
d’arrimer leurs travaux au besoins réels de développement.

Les chercheurs à leur tour vous enverront l’essentiel de leur
résultats que vous publierez via la plateforme, durant des séminaires
ou même une revue que vous publierez à la fréquence de votre
convenance.

En espérant que ces suggestions feront l’objet de votre attention,
nous vous remercions et encourageons dans cette initiative de
valorisation de l’aviculture au Cameroun et dans la sous région de
l’Afrique Centrale.

Cordialement

Posted in Voyages, sorties de recherche, Travaux pratiques | 3 Commentaires »

Nairobi

juillet 6th, 2014 by Dr Djitie Kouatcho

dsc00184.JPG100_66401.JPG

Posted in Voyages, sorties de recherche, Travaux pratiques, Cours | Réagir »



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 72 articles | blog Gratuit | Abus?